Exposition l’EXPÉDITION / Nouvelle Laurentine
Résidence de création / Invitée par Anne-Laure Lemaire, Compagnie Nie Wiem

FR, 2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Installation visuelle & sonore pour 3 visiteurs simultanés
Création In Situ pour le site de L’Expédition (juin 2016)

Une collaboration de Camille Renarhd et Jenny Abouav (Canada / France)

Texte de Camille Renarhd

Création Sonore Jenny Abouav

 

Cette installation est la deuxième collaboration de Camille R et Jenny A. Elle fait écho à la performance présentée le 19 juin lors du vernissage de l’exposition Destinée. Camille et Jenny ont passé deux semaines sur le site, à l’écoute du lieu et de ses habitants (humains, non-humains, animaux et végétaux).

Elles envisagent l’œuvre comme un acte performatif dont la partie visible est un moment d’un processus plus vaste dont chaque étape de création fait sens et est considérée avec autant d’importance. Lors de leur arrivée, elles ont été frappées par la difficulté qu’elles avaient de respirer dans le lieu d’exposition. Elles ont donc eu la vision d’une installation qui serait comme trois poumons végétaux entourant les bouches d’aération. Des ramures de cèdre récoltées sur le site du Chameau, constituent la matière principale de l’installation visuelle. Le cèdre est utilisé par plusieurs peuples amérindiens en Amérique du Nord pour purifier le sol des tipis ou des huttes de sudation, avant des rituels de guérison. Le visiteur est invité à déambuler dans l’installation en écoutant le texte écrit pour le lieu. La voix devient paysage. L’invitation est à la rêverie et à la lenteur, enfin que petit à petit puisse apparaître dans la pénombre les micros paysages et les traces-rituelles qui composent l’œuvre.

 

Cèdre, Branches, Bois, Craie, Talque, Verres, Eau, Miel, Os

Trois casques audio + trois lecteurs MP3

 

///////////////////////////////////////////////////////

Merci Maison Laurentine pour cette carte blanche, pour l’amitié et la fidélité qui traversent les océans.

Merci Anne-Laure Lemaire de nous avoir accueillies à Simone si généreusement.

Merci Ghyslaine Noël pour l’aide, la douceur et l’œil artistique.

Merci Andreas Rathgeb pour le matériel prêté, l’amitié et la présence même à distance.

Merci Aurélie Menissier de nous avoir ouvert ta maison et permis de reposer corps et oreilles.

Merci Paul pour le regard d’éclairagiste.

Merci (beaucoup) Cèdres du Chameau pour votre générosité et votre protection. Megwiich !

 

 

 

 

 

performance —- perte . forme

faire perdre au lieu, au savoir, au contemporain d’un lieu sa forme

pour remettre en forme —– façonner

faire apparaître de la multiplicité dans une forme qui paraît figée

remettre en mouvement les dynamiques de relations

 

Emprunts? Pillage? Tu ne viens pas de rien…

Il y a forcément une trahison… dans le temps.

      tu peux le revivre —– il y a forcément une trahison.

perte de mémoire : ne pas arriver à un savoir figé —-

 

TRANSE

TRANSidentités —-

(notes de carnet)

 

 

À venir

Écouter au casque en regardant les images.

 

  • Institution.s Nouvelle Laurentine, Camp d'entraînement Simone, Élan d'Amérique, Studio Sound&Vision, Atelier LO
  • Collaboration Jenny Abouav
  • Images Camille Renarhd / Jenny Abouav
  • Vidéo Jenny Abouav